Para Todos – Avril/Mai 2011

Para Todos – Avril/Mai 2011

para todos 2011

Par Francis Bertrand (traduction et arrangements : Christina News)

 

Pourquoi avoir accepté de faire partie de l’émission The Voice ?
Le concept n’est pas un show négatif où l’on critique, au contraire, on cherche à apporter des qualités positives et trouver des talents qui se fondent uniquement sur les qualités vocales.

Que voulez-vous en tant que juge de The Voice ?
Trouver un voix particulière, de manière inattendue, quelque chose qui vous émeut… Une réaction instinctive. un talent indéniable.

Une de vos chansons a-t-elle été chantée lors d’une audition ?
C’est très gratifiant d’entendre quelqu’un chanter vos chansons. Mais il est difficile de juger parce que vous êtes habitué à écouter avec la façon dont on chante. Il est difficile d’évaluer la performance d’une de vos chansons quand c’est quelqu’un d’autre qui l’interprète.

La motivation principale pour participer à The Voice c’est que se sont des stars et des idoles qui cherchent des talents. Quelles ont été vos idoles ?
Whitney Houston et Etta James, pour n’en nommer que quelques-unes.

Est-ce que des choses drôles se  sont passées derrière la caméra avec les autres juges que vous pouvez nous faire partager ?
Plein de choses ! Mais que je ne peux pas dire. Nous sommes de vrais gamins, mais nous devons garder la forme. Mais nous nous sommes amusés.

Quel est votre meilleur souvenir de votre album Mi Reflejo ?
C’était la première fois que j’ai entendu mes fans, quand j’ai commencé ma carrière,  chanter dans une langue que j’aime réellement. C’était étonnant.

Vous avez dit vouloir enregistrer un deuxième album en espagnol… C’est vrai ? Ou tout simplement inclure quelques chansons en espagnol sur votre album en anglais…
Oui, oui, oui! L’espagnol fera toujours partie de ma musique dans une certaine mesure, et j’ai bien l’intention d’enregistrer un nouvel album en espagnol.

Qu’aimez-vous de vos racines latines ? C’est une culture que vous admirez ?
J’aime la passion, le feu, l’amour profond et la fierté que vous avez. La langue espagnole est belle.

Récemment, vous avez été au Brésil, comment s’est passée cette expérience ?
Incroyable. Un accueil  exceptionnel ! Quand je suis arrivée à l’aéroport, j’ai été accueillie par des milliers de fans.

Avez-vous le projet pour visiter d’autres pays d’Amérique latine ?
Complètement ! Mes fans sont incroyables !

Quels sont vos souvenirs de l’Amérique latine ?
Il y a une énergie incroyable que je reçois de mes fans là-bas. Parfois, les concerts peuvent être un peu dangereux parce que les fans sont enthousiastes, hors de contrôle et ils sont tous écrasés à la barrière qui protège la scène.

Quelle musique écoutez-vous ces jours-ci ?
La musique de Lauryn Hill et Nina Simone, de la musique qui m’inspire.

Lisez-vous des scripts pour un éventuel prochain film ?
De temps en temps. Je voudrais faire un autre film, mais je me concentre sur l’émission et ma musique pour l’instant.

Parlons un peu du nouvel album, êtes-vous en phase d’enregistrement, vous écrivez des choses ? Dans quelle direction va votre créativité cette fois-ci ?
Oui, je suis constamment en train d’écrire et enregistrer de la musique. Après l’an dernier, j’ai beaucoup muri et j’ai acquis beaucoup de force. J’ai vraiment envie de partager tout ça de manière très profonde et honnête à travers ma musique.

Vous avez enregistré quatre albums en anglais, chacun avec des tubes ces 10 dernières années. Comment, avec autant de réalisations et de ce qui vous motive en tant qu’artiste, vous continuez à créer votre musique ?
La musique est ma passion et mon amour. La musique est ce pour quoi je suis ici et pourquoi je suis née.

Mes chansons favorites sont The Voice Within et You Lost Me. Quelle est la chanson la plus personnelle ?
The Voice Within est une chanson écrite quand j’étais enfin libre d’écrire et d’exprimer mes propres pensées et sentiments depuis longtemps. Très tôt dans ma vie, j’ai dû compter uniquement sur moi-même, j’ai toujours du trouver la vérité moi-même.

Souhaitez-vous faire un duo avec quelqu’un ?
J’ai tout le temps une liste qui évolue et qui progresse. J’ai aimé travailler avec Jennifer Hudson récemment. Il s’agit d’une vraie diva et elle a une super voix.

Quel est votre film préféré ? Et votre livre ?
The Sound of Music (La Mélodie du Bonheur) qui me rappelle mon enfance. Et Alice au pays des Merveilles est mon livre préféré.

Quels sont vos rêves, ce que voulez voulez encore faire ?
J’ai une liste de choses que je veux faire, mais elle est interminable. Je suis très portée sur le présent et j’essaye de vivre spontanément. Si je devais faire une liste, ce que je voudrais faire c’est apprendre à cuisiner, de continuer à améliorer mon espagnol, l’enregistrement de mon album en espagnol, et peut-être apprendre à conduire. Vous pouvez croire que je n’ai toujours pas ma licence ?

Un jour, vous écrirez votre autobiographie ?
Peut-être, oui, si j’en ai la motivation.

Quel a été le meilleur moment depuis votre célébrité, et le plus difficile ?
Les meilleurs moments sont quand je suis en tournée. Je sens que je peux vraiment communiquer avec mes fans les plus passionnés. Le pire serait de perdre ma propre liberté.

Comment faîtes-vous pour vous consacrer à votre enfant avec tout vos projets ?
Chacun doit trouver son propre équilibre pour que tout fonctionne.

Quels conseils donneriez-vous à ceux qui essaient d’entrer dans l’industrie de la musique et l’univers du divertissement en général ?
Être pret à travailler dur. Mais si vous êtes passionné et vous savez que vous ne pouvez pas faire autre chose, tout est possible. Entourez-vous de gens qui vous soutiennent, des personnes sincères, et essayer de trouver votre propre voix intérieure.

Britney Spears a récemment déclaré qu’elle aimait votre chanson Woohoo, quelle-est votre chanson préférée d’elle ?
Je me souviens d’avoir adoré le travail qu’elle a accompli avec Moby. Et son premier single, Baby One More Time, a été fantastique. Une chanson pop lumineuse.

Avez-vous des habitudes quotidiennes ?
Me laver le visage et mettre de l’hydratant avant de dormir. Avoir une peau saine, c’est très important pour moi.

Comment vous voyez-vous dans cinq ans ?
C’est difficile à dire. Tout dépend de ce que je fais. Je pense qu’on se bonifie avec l’âge. Je ne cesserais jamais de faire ce que j’aime et je trouverais toujours de nouvelles voies pour explorer ma créativité.

Dernière question, Vous avez un message pour vos fans ?
Tout d’abord, un grand merci ! Un énorme merci d’être à mes côtés tout au long de ma carrière, et que beaucoup de choses sont encore à venir.