Your Body : le décryptage

C’est le 28 septembre 2012 que sort le dernier clip de Christina Aguilera, Your Body. Premier single extrait de son prochain opus Lotus, Your Body est un titre extravagant, controversé. Comme à son habitude pour l’ensemble de ses singles, Christina Aguilera a souhaité créer un univers unique. Pour Your Body, il faut compter sur des couleurs vives, des situations pleines d’humour et une histoire ayant pour thème une jeune femme que l’on pourrait définir de mante religieuse.
Ce clip peut paraître aux premiers abords fun et drôle. Pourtant, il y a de nombreuses références de la culture pop des années 60, 70 ou encore 80, des messages plus ou moins cachés et des clins d’œil présents tout au long de ce « mini-film ». Petit décryptage, en vrac, sur Christina News.

Attention : certaines références sont sans doute uniquement sorties de la tête d’un fan et n’ont pas été réfléchies par Christina.

 

Christina et les jeux-vidéo

Bien que Christina soit censée interpréter un personnage, elle n’a pas pu s’empêcher d’intégrer un stick de jeux vidéo Nintendo Advantage (de la console NES). La miss est en effet fan de la marque et possède plusieurs bornes d’arcade dans sa maison de Los Angeles.

 

Christina « nourrit » les critiques !

Les critiques sont depuis 2 ans obsédées par la « transformation » du corps de Christina jusqu’à parfois parler d’un mauvais régime alimentaire pour la chanteuse. Il n’en fallait pas plus pour que Xtina donne encore plus de matières aux divers magazines people en mangeant pendant le clip. Un joli pied de nez aux détracteurs. Pour info, la marque de céréales Bits ‘N’ Pieces n’existe pas vraiment mais a été créée pour les films et fictions télévisées il y a quelques décennies. Autre référence de la pop culture…

Christina Aguilera a désormais des formes où il faut, et elle compte bien les montrer. Le clip de Your Body, avec ses multiples tenues plus moulantes les unes que les autres met parfaitement en avant son « nouveau corps » aux formes avantageuses, qu’importent les critiques !

« Fuck The Paparazzi » : avec ce t-shirt très direct (les t-shirts à message sont un moyen très souvent utilisé par Christina pour faire passer ses coups de gueules ou ses avis), Christina ne joue plus le rôle de la mante religieuse du clip pendant quelques secondes. Xtina porte ici uniquement un t-shirt, une référence à une de ses sorties qui avait fait tant parler les magazines people en 2011 ?

 

 Petits clins d’œil dans le passé ?

La plupart des fans n’ont pas pu s’empêcher de penser à cette ressemblance lors de la scène du bar, quand Christina attire sa « proie » en jouant au billard avec elle avant de la tuer dans les toilettes : sa coupe de cheveux fait penser à la période Dirrty de la chanteuse…

Le troisième meurtre de Your Body dans le Pink Motel prend place dans une chambre à coucher. La petite séance privée entre Christina et le jeune homme sur le lit fait beaucoup penser à la fin du clip très controversé de Not Myself Tonight !

 

Un retour sur ses dérapages

Porter un vêtement représentant le drapeau des Etats-Unis n’est jamais anodin… On pense bien entendu très rapidement à sa gaffe lors du Super Bowl où Christina s’était trompée en chantant l’Hymne National de son pays. Un clin d’œil amusant pour elle qui a toujours pris ce dérapage en direct du bon côté. On notera également un détail : son short n’est pas boutonné. Encore un petit message pour les critiques concernant son poids ?

Un solarium et de l’auto-bronzant en même temps ? Il n’y a presque aucun doute pour les admirateurs de Christina Aguilera, elle s’amuse ici des critiques qui pensent qu’elle abuse parfois de l’auto-bronzant et fait surtout référence à son live lors des obsèques d’Etta James où le liquide avait coulé le long de sa jambe (au départ, les « haters » avaient pensé à du sang !). Bien joué.

 

Des références cinématographiques

La fin du clip possède quelques plans faisant apparemment référence à 2 films connus dans le monde entier et devenus des classiques. C’est le cas au moment où l’on peut voir les paillettes (censées représenter le sang de la victime) s’écouler dans le lavabo. C’est exactement ce plan que l’on peut apercevoir dans le chef d’oeuvre Psychose d’Alfred Hitchcock de 1960. Marion Crane vient de se faire assassiner pendant qu’elle se lavait et son sang, mélangé à l’eau, coule dans la douche.

Christina se prendrait-elle pour Carrie ? C’est ce que l’on peut penser lorsqu’on met côte à côte ce passage de Your Body et ce plan du film d’horreur de Brian De Palma (inspiré du premier roman de Stephen King) de 1976. Le visage de Xtina reste, heureusement, moins affreux grâce à la violence édulcorée du vidéo clip.

 

Pourquoi Lucille Ball ?

A la toute fin du clip, on peut voir que Christina zappe sur sa vieille télévision cathodique et tombe sur un générique annonçant Lucille Ball. Un message particulier à faire passer ici ? Apparemment, pas vraiment. Il s’agit en fait du générique de la quatrième saison de la série The Lucy Show (diffusée sur la chaîne CBS de 1962 à 1968) qui fait partie de la « culture télévisuelle » des américains mais qui n’est pas connue en Europe. Mélangeant gags et mises en scène extravagantes, cette série est présente dans Your Body pour appuyer sur le fait que cette vidéo n’est qu’une comédie, comme peuvent le faire le cartoon avec les loups et les haches et l’avertissement en tout début de clip. Le générique de The Lucy Show est d’ailleurs disponible sur Youtube.

En un peu moins de 5 minutes, Christina Aguilera arrive une nouvelle fois à intégrer de nombreux passages pas si innocents que ça. D’autres moments qui ne sont pas énumérés ici sont également présents mais n’ont pas de référence directe (comme le collier « Rich Bitch » de Tom Binns, la présence du site Oranum qui donne un côté ésotérique et occulte à l’histoire du clip ou même, si on va chercher très loin, la présence du chewing gum qui peut rappeler le « jeté » de chewing gum de Xtina qui avait fait parler lors d’un live pour la promotion de Bionic à New York).

Aide : Pulse Music Board