Christina Aguilera VS. Lady Gaga (partie 2) : pouvait-on parler de rivalité ?

Après la sortie de son best-of Keeps Gettin Better : A decade of hits en 2008, Christina Aguilera attendra juin 2010 pour sortir son 4ème album. Quelques raisons : elle prend toujours son temps pour préparer un disque et elle tournera la comédie musicale Burlesque, son 1er film en tant qu’actrice.

Pendant ce temps, Lady Gaga cartonne dans les charts et devient la nouvelle icône de la pop aux yeux du public et des critiques.

Lorsque Christina Aguilera enregistre son futur album,  elle collabore avec des artistes de musique électronique/pop/rock à contre courant des chanteurs « tendance », comme le groupe Ladytron, JD Samson (du groupe Le Tigre) ou Sia Furler (qui à l’époque n’était pas l’artiste qu’elle est aujourd’hui !).

Pourtant, tout bascule lorsque l’américaine dévoile le 1er single de son nouvel album Bionic. Intitulé Not Myself Tonight, ce titre semble à l’écoute trop commercial (en vérité, la chanteuse a changé en dernière minute la tracklist de Bionic).
Résultat: Un clip affreusement vulgaire (à mon goût), une chanson mauvaise, mais surtout la relance des comparaisons avec Lady Gaga !
En effet, nombreux seront les commentaires qui diront que le clip de Christina Aguilera est une copie de la vidéo Bad Romance de la chanteuse italo-américaine :

Comme je l’indiquais dans la partie 1 de cet article, la critique devient trop facile aujourd’hui. Mais je dois bien reconnaître que les similitudes exposées étaient justifiées. Pour autant, je me suis toujours demandé si ce n’est pas la maison de disque de Christina Aguilera qui aurait poussé cette dernière à sortir un tel titre. Parce que c’est ce qui marchait à cette époque ? Pour qu’elle ait un maximum de succès? Parce que Lady Gaga était une sérieuse concurrente (à noter qu’elles sont toutes les deux sur le même créneau au niveau vocal)?
Sur ses deux précédents disques, Christina Aguilera avait su imposer la ligne musicale qu’elle souhaitait. Pourquoi ne pas s’être battue pour sortir des titres qui lui correspondaient mieux?

Une armée de discours anti Christina Aguilera fera son apparition sur le net. L’expression qui reviendra très régulièrement sera « Floptina ». Même le rappeur Akon, qui avait travaillé avec Lady Gaga sur Just dance, dira que son succès a eu une influence sur le nouveau style de Christina Aguilera. Ce sont entre autre ces commentaires qui détermineront les ventes de l’album Bionic.

Quant au blogueur people Perez Hilton qui s’en était déjà pris à l’artiste en 2008, il recommencera en la critiquant à plusieurs reprises, toujours prêt à défendre Lady Gaga. C’est un adepte de la critique gratuite qui ira jusqu’à retourner sa veste en 2013, le jour ou un clash éclatera entre lui et Lady Gaga. Il lancera « Justice for Bionic » et accusera Lady Gaga d’être à l’origine du flop de l’album Bionic. Pour plus de détails, voir ce blog (en anglais), qui détaille très bien les faits : justiceforbionic.wordpress.com

Les critiques de Perez Hilton et du public m’ont toujours semblé enfantines, voire parfois démesurées. Je trouve que l’industrie musicale d’aujourd’hui ne ressemble qu’à une compétition (surtout pour les artistes féminines). Je n’arrête pas de voir des commentaires sur Youtube ciblés sur des comparaisons entre chanteuses et c’est vraiment agaçant. Est-ce ce titre va cartonner ? Qui fait le plus de vues sur le net?  Sans oublier que les majors ont habitué la nouvelle génération a écouter des chansons formatées. Il n’y a plus d’analyse de la musique, le public ne prend plus le temps « d’apprécier » ce qu’il écoute. Il faut que le titre marche, qu’il fasse vendre et pour cela, il faut qu’il soit pop, dansant, efficace. Christina Aguilera n’a pas cette vision, c’est pour cela que je regrette qu’elle ait pu sortir des titres comme Not myself tonight sur l’album Bionic.

Finalement, les deux « rivales » feront un duo ensemble qu’elles interprèteront sur le plateau de The Voice, où Christina Aguilera est jurée. Une manière de faire taire définitivement les mauvaises langues…

capture-decran-2016-11-06-a-22-08-33

©Backtochristina